Cure IVU

AOR04286

Pour prévenir les infections des voies urinaires

  • Fournit des extraits de plantes pour la prévention des infections des voies urinaires (IVU)
  • Aide à combattre les infections urinaires aiguës et à prévenir leur récurrence
  • Soulagement sûr et efficace, sans les effets secondaires des antibiotiques
  • Formule exclusive d’AOR à base d’ingrédients cliniquement testés
Sans Gluten
Sans OGM
Végétalien
Effacer

La majorité des infections des voies urinaires (IVU) sont causées par E. coli, une bactérie qui se fixe aux résidus de D-mannose se trouvant sur les récepteurs des cellules des voies urinaires. Le supplément de D-mannose, résidu de sucre, fournit un autre site de liaison pour les bactéries qui, une fois liées, sont facilement éliminées de l’organisme. Le D-Mannose a acquis la réputation d’être capable de soulager les infections urinaires avec une rapidité exceptionnelle, en moins de 24-48 heures dans la plupart des cas.

Gestion IVU contient du D-mannose assoicié à l’extrait de jus de canneberge pouvant être utilisé à fortes doses pour le traitement des IVU causées par E. coli, sans l’utilisation continue d’antibiotiques. Ce produit peut également être utilisé à des doses plus faibles pour lutter contre leur récurrence.

Avantage AOR

Gestion IVU d’AOR est une préparation antiseptique naturelle qui fournit une petite quantité d’extrait de canneberge et une forte dose de D-mannose, en comprimés et en poudre pour votre commodité.

NPN

80030062

Discussion

Cure IVU est utilisé en phytothérapie pour aider à prévenir les infections récurrentes des voies urinaires (IVU).

Certifie

AOR™ certifie que tous les ingrédients sont mentionnés sur l’étiquette. Ne contient ni blé, ni gluten, ni noix, ni arachide, ni graine de sésame, ni sulfite, ni moutarde, ni soja, ni produit laitier, ni œuf, ni poisson, ni mollusque, ni crustacé ou produit d’origine animale.

Posologie Adulte

Prendre un à deux comprimés quatre à cinq fois par jour à jeun, ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé. À prendre avec de l’eau. L’utiliser pendant au moins quatre semaines afin de pouvoir observer les effets bénéfiques.

Mises en Garde

Consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit si vous êtes enceinte ou essayez de le devenir, si vous prenez des anticoagulants ou si vous avez des antécédents de calculs rénaux, ou si les symptômes persistent ou s’aggravent pendant l’utilisation.

Main Application

Urinary tract infections

Avertissement

Les renseignements sur les produits contenus dans ce site web, y compris la description des produits, leurs effets potentiels et leurs avantages sont destinés à des fins d’information uniquement. Ils ne sont pas destinés à donner ou remplacer les renseignements médicaux ou l’avis d’un professionnel qualifié. Consulter votre médecin pour tout problème de santé

Portion: un comprimé
D-Mannose
1000 mg
Jus de Vaccinium macrocarpon (canneberge) séché
100 mg

† Unité formant colonie

Ingrédients non médicinaux : hydroxyde de magnésium, stéarylfumarate de sodium, phosphate tricalcique, cellulose microcristalline, eau distillée et carboxyméthylcellulose de sodium.

D-MannoseIt was discovered in the late 1980s that a small amount of D-Mannose is normally present in the urine, apparently acting as a defensive mechanism against pathogenic bacteria. When D-Mannose is taken as a supplement, much more of the carbohydrate passes through the urinary tract, strengthening this natural defense.A decade after this discovery, Dr. Jonathan V. Wright of the Tahoma Clinic pioneered the use of D-Mannose supplements to fight off UTIs. For some years, he has been reporting the successful results that his patients have experienced in using D-Mannose to rid themselves of infection. Even patients who had remained infected after having been subjected to a wide range of potent, side-effect-inducing antibiotics have successfully rid themselves of chronic or acute infections using D-Mannose. Other nutritionally oriented physicians and health practitioners have since adopted Dr. Wright’s protocols, and the feedback is uniformly excellent from UTI sufferers and their caregivers alike.Recently, there has been greater interest by the pharmaceutical world in the effectiveness of a D-mannose derivative called α-D-mannoside which has begun to show good clinical therapeutic potential.CranberryA Harvard study has demonstrated that regular use of cranberry juice reduced bacterial growth in the urinary tract. Studies have demonstrated that infections can be reduced by over 50% in elderly women drinking 300 ml of cranberry juice per day. Studies have documented that drinking eight glasses of cranberry juice twice a day can eradicate most UTIs. If consumption is maintained, infection is unlikely to recur.