Active P.E.A 600 mg

AOR04421

Favorise l’homéostasie cellulaire

  • Scientifiquement éprouvé pour aider à réduire la douleur et l’inflammation chroniques
  • Amide d’acide gras naturel à longue chaîne généralement produit en réponse à divers déclencheurs dont l’inflammation
  • A fait l’objet de plus de 300 études médicales pendant 80 ans
Sans Gluten
Sans OGM
Soutien EC

$49.94

En stock

Le palmitoylethanolamide (PEA) est un acide gras à longue chaîne produit naturellement par l’organisme, mais que l’on trouve également dans des aliments comme le jaune d’œuf, les huiles de soja et de tournesol. Cette molécule étudiée depuis quatre-vingts ans pour ses bienfaits uniques et variés pour la santé, fait maintenant l’objet d’une attention particulière en raison de son rôle crucial dans le système endocannabinoïde (SEC). Le SEC est un réseau de communication lipidique aux fonctions physiologiques critiques. Il s’agit d’un réseau de signalisation qui communique avec d’autres systèmes de l’organisme, ce qui aide à les réguler. Le PEA est un endocannabinoïde produit localement par les cellules et s’accumule dans les tissus à la suite de toute blessure, stress physique ou douleur.

En inhibant l’activation des mastocytes qui causent une inflammation supplémentaire (comme la libération d’histamine), le PEA agit comme un puissant agent anti-inflammatoire. Cette molécule unique possède d’autres mécanismes d’action directs et indirects; elle renforce même l’action d’autres endocannabinoïdes par son « effet entourage ». La molécule PEA a été cliniquement démontrée pour le soulagement de la douleur dans l’arthrose du genou ainsi que pour la réduction des symptômes de lombalgie. Cette puissante petite molécule est bien tolérée.

Avantage AOR

AOR ouvre la voie en transformant la recherche impressionnante et évolutive sur les effets positifs du PEA sur le système endocannabinoïde humain afin de mettre à la disposition de sa valeureuse clientèle une préparation thérapeutique sûre pour combattre la douleur chronique et l’inflammation systémique. Active PEA d’AOR est produit en Italie et extrait à l’origine d’une huile de palme malaisienne écologiquement durable, purifiée et traitée de manière responsable pour une biodisponibilité optimale.

NPN

80090258

Discussion

Le palmitoyléthanolamide (PEA) est un lipide fonctionnel bioactif à base de plante doté d’effets pléiotropiques. Des études ont démontré qu’il peut être utilisé comme anti-inflammatoire pour soulager la douleur chronique.

Certifie

AOR™ certifie que tous les ingrédients sont mentionnés sur l’étiquette. Ne contient ni blé, ni gluten, ni noix, ni arachide, ni graine de sésame, ni sulfite, ni moutarde, ni produit laitier, ni soja, ni œuf, ni poisson, ni mollusque, ni crustacé ou produit d’origine animale.

Posologie Adulte

Mâcher, dissoudre ou avaler une pastille deux fois par jour, avec ou sans nourriture, ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé.

Mises en Garde

Consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Consulter un professionnel de la santé si les symptômes persistent ou s’aggravent après 40 jours.

Avertissement

Les renseignements sur les produits contenus dans ce site web, y compris la description des produits, leurs effets potentiels et leurs avantages sont destinés à des fins d’information uniquement. Ils ne sont pas destinés à donner ou remplacer les renseignements médicaux ou l’avis d’un professionnel qualifié. Consulter votre médecin pour tout problème de santé

Portion: une pastilles
Palmitoyléthanolamide (P.E.A) *
600 mg

*Source Italienne authentique

Ingrédients non médicinaux : palmitate d’ascorbyle, isomalt, arôme pastèque, maltodextrine, amidon alimentaire modifié, gomme xanthane, extrait de fruit de moine, hydroxypropyl cellulose et cellulose microcristalline.

Rhumes et grippe

Les premiers essais contrôlés à double insu ont porté sur l’évaluation de l’efficacité du PEA sur la prévention et le traitement des infections des voies respiratoires supérieures. Dans l’essai thérapeutique, 1304 patients ont reçu 600 mg de PEA TID pendant 12 jours. Les résultats ont montré que les patients prenant du PEA avaient moins d’épisodes de fièvre, de maux de tête et de maux de gorge par rapport à ceux recevant le placebo. La fièvre et la douleur ont été significativement réduites (45,5 %) dans le groupe recevant le PEA par rapport au groupe placebo. La durée de la maladie a également été réduite dans le groupe PEA.

Dans l’essai de prévention, 899 volontaires ont reçu 600 mg de PEA TID pendant les 3 premières semaines, puis 600 mg une fois par jour pendant 6 semaines. Le groupe sous PEA a exprimé une incidence de maladie réduite de 40 % au bout de 6 semaines, ce qui était significatif par rapport au groupe placebo.

Une étude chez des enfants âgés de 11 à 15 ans a montré qu’une supplémentation en 300 mg de PEA à raison deux fois par jour pendant 8 semaines entraîne une réduction de 15,7 % sur les infections des voies respiratoires aiguës dans le groupe traité au PEA, par rapport au groupe témoin.

Douleur

En 2017, une méta-analyse a examiné l’efficacité du PEA pour le soulagement de la douleur. 8 essais randomisés contrôlés portant sur 743 patients recevant du PEA et 460 patients recevant le placebo ou aucun traitement ont montré une réduction de la douleur de manière significativement plus importante chez ceux recevant du PEA. Les doses quotidiennes allaient de 300 mg à 1200 mg et la durée du traitement, de 10 à 180 jours. Fait intéressant, il n’y avait pas de corrélation entre les durées de traitement plus longues et l’intensité de la douleur.

Les auteurs ont trouvé un essai comparant l’utilisation de PEA pendant 2 semaines à l’ibuprofène chez 24 patients souffrant d’arthrite de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). Les patients ayant reçu du PEA ont présenté une diminution significative de la douleur par rapport à ceux traités avec de l’ibuprofène. Le traitement à l’ibuprofène a également entraîné l’effet indésirable de mal gastrique chez 3 patients, comparé au groupe PEA qui n’a signalé aucun effet secondaire.

Dépression

Dans une étude à double insu et contrôlée par placebo datant de 2018, 58 patients présentant un trouble dépressif majeur ont été randomisés pour recevoir 600 mg de PEA ou de placebo deux fois par jour pendant 6 semaines, en plus de leur médicament antidépresseur (citalopram). Après seulement 2 semaines de supplémentation, le groupe sous PEA avait des scores significativement plus faibles sur l’échelle de dépression de Hamilton que le groupe placebo. Au cours des six semaines, les patients sous PEA ont présenté une amélioration significativement plus importante des symptômes dépressifs et un taux de réponse plus élevé par rapport au groupe placebo.

Please select a start rating
{{review.user_complete_name}}
{{review.date | date:'medium'}}
{{review.comment}}
Comment pending for approval
Reply
{{child.user_complete_name}}
{{child.date | date:'medium'}}
{{child.comment}}
Comment pending for approval
Reply
{{child2.user_complete_name}}
{{child2.date | date:'medium'}}
{{child2.comment}}
Comment pending for approval
Reply