Bourrache 500

AOR74010

Huile de bourrache, pour une peau saine et bien plus.

  • Source végétalienne et écologiquement durable d’acides gras oméga-6
  • Réduit l’inflammation
  • Favorise la santé de la peau, la poussée des cheveux et la fonction cérébrale
  • Soutient l’équilibre hormonal
  • Sans carraghénane
Sans Gluten

$54.31

Rupture de stock

Bourrache-500 contient de l’huile de bourrache biologique, une source importante de l’acide gras oméga-6 aux propriétés anti-inflammatoires appelé acide gamma linolénique (AGL). Bien qu’un ratio élevé d’acides gras oméga-6 sur les oméga-3 soit généralement considéré comme un précurseur de l’inflammation, une supplémentation en AGL s’est avérée avoir des propriétés anti-inflammatoires. Cela signifie que l’AGL est particulièrement efficace pour traiter les affections inflammatoires telles que l’arthrite rhumatoïde et les maladies de la peau telles que l’eczéma, le psoriasis et la dermatite. L’huile de bourrache est un excellent ajout à votre régime de soins de la peau puisqu’elle maintient les cellules dans un état d’hydratation optimale tout en les renforçant.

La supplémentation en AGL est bénéfique pour traiter la neuropathie diabétique, la fatigue post-virale, les allergies, le TDAH, l’acné et pour favoriser l’équilibre hormonal et une poussée optimale des cheveux. De plus, l’AGL favorise le bon développement et fonctionnement du cerveau.

Avantage AOR

La formule de Bourrache-500 d’AOR utilise de l’huile de bourrache biologique pressée à froid et exempte d’hexane comme source première d’AGL qui, comparativement à l’huile d’onagre, contient 2 à 3 fois plus d’AGL. Bourrache-500 est offert en gélules végétaliennes sans carraghénane, ce qui concoure à une absorption optimale tout en répondant aux diverses préférences alimentaires. Cette formule met en avant la gestion durable de l’environnement.

NPN

80081837

Discussion

Bourrache-500 est une huile dérivée de la bourrache pressée à froid qui est une source d’acide gras essentiel (oméga-6 et acide linolénique) pour le maintien d’une bonne santé. Formulé avec les gélules « VsoftgelTM » d’AOR (brevet en instance), pour une meilleure absorption et biodisponibilité.

Certifie

AOR™ certifie: Que tous les ingrédients sont mentionnés sur l’étiquette. Ne contient ni alcaloïdes de pyrrolizidine, ni blé, ni gluten, ni noix, ni arachide, ni soja, ni produit laitier, ni œuf, ni poisson, ni mollusque, ni crustacé ou produit d’origine animal.

Posologie Adulte

Prendre deux gélules une à trois fois par jour avec ou sans nourriture, ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé.

Mises en Garde

Aucune connue.

Main Applications
  • Skin health
  • Heart health
  • Hormone balance
  • Supports proper inflammation response
Avertissement

Les renseignements sur les produits contenus dans ce site web, y compris la description des produits, leurs effets potentiels et leurs avantages sont destinés à des fins d’information uniquement. Ils ne sont pas destinés à donner ou remplacer les renseignements médicaux ou l’avis d’un professionnel qualifié. Consulter votre médecin pour tout problème de santé

Portion: deux gélules
Huile de bourrache (Borage officinalis) biologique (AGL-24 %)
1044 mg

† Unité formant colonie

Ingrédients non médicinaux : Aucun.

Gélule : amidon de manioc, glycérine et eau purifiée.

Anti-inflammatoryIn rheumatoid arthritis (RA), benefit from non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) is mediated through inhibition of the cyclo-oxygenase enzyme, thereby decreasing production of the 2 series prostaglandins (PG2). The Lipoxygenase enzyme is intact, however, allowing leukotriene (LT) production; e.g. LTB4 is an inflammatory mediator. Treatment with Borage 1000 V-Softgelsleads to the production of the prostaglandin 1 series PGE1, which has less inflammatory effects. In addition, LT production is inhibited.Post-viral fatigue syndrome63 adult patients were treated with GLA for 3 months in a double-blind, placebo-controlled study. All patients had been ill for 1-3 years of a viral infection and were suffering from myalgia, severe fatigue and a variety of psychiatric symptoms. The essential fatty acid composition of the red cell membrane phospholipid improved significantly. Mastalgia414 patients with mastalgia were treated with Danazol, bromocriptine, or GLA. Danazol was the most effective, with GLA and bromocriptine having equivalent efficacy. However, many more adverse effects were noted with danazol and bromocriptine. Diabetic associated neuropathyA 1 year study observed 111 patients with mild diabetic neuropathy who were treated with 480mg of GLA per day and assessed for 16 parameters including tendon reflexes, muscle strength, hot and cold sensation etc. For all parameters, the changes were more favorable and statistically significant in the GLA group. The conclusion was that GLA had beneficial effects on the course of diabetic associated neuropathy.